Château de Bitche

Chateau de bitche autre representation 100px

On se perd en conjoncture sur la date de construction du Château de Bitche. Certains historiens avancent l’hypothèse qu’un pavillon de chasse des ducs de Lorraine l’aurait précédé. Il faut attendre 1192 pour trouver une preuve écrite quant à la présence d’une construction fortifiée sur le rocher : « Bytis Catrum » (Château de Bitche). La physionomie elle-même de l’édifice n’est pas connue, peut-être ressemblait-il aux autres châteaux des Vosges du Nord comme le Falkenstein, le Ramstein, aussi construits sur des horsts gréseux des Vosges du Nord. Seules quelques représentations cavalières du château seront produites au 17ème siècle par les Français, à la veille de leurs investigations en vue de transformer le vieux château en la citadelle que l’on connaît de nos jours.

Chateau de bitcheCe qui est avéré, c’est que la terre de Bitche est au 12ème siècle en possession des descendants de Gérard d’Alsace, une dynastie investie du duché de Lorraine depuis le milieu du 11ème siècle. A l’aube du 13ème siècle, la seigneurie est un apanage lorrain qui appartient à Ferry de Bitche. Lors de l’accession de ce dernier au titre de duc, en  1205, la seigneurie est rattachée directement à l’administration des Etats de Lorraine. En 1297, le comte de Deux-Ponts (Zweibrücken) Eberhardt II, acquiert la seigneurie et le château pour lesquels il s’avoue le vassal du duc de Lorraine. Le comte de Deux-Ponts ajoute ainsi à ses titres celui de seigneur de Bitche. Lui et ses descendants y assurent leur gouvernement et y affirment leur puissance. Les défenses du château n’ont de cesse d’être renforcées et modernisées, si bien que de nouvelles courtines, tours et même bastions viennent au fil des siècles compléter un édifice déjà très imposant par sa taille. En 1572, la branche Deux-Ponts-Bitche s’éteint en l’absence d’un héritier homme. Craignant que le comte protestant Philippe de Hanau-Lichtenberg ne mette justement la main sur la seigneurie, le duc de Lorraine Charles III entreprend de faire la commise du fief et de reprendre le château. En 1606, suite à l’aboutissement pacifique du différend diplomatique entre Lorraine et Hanau-Lichtenberg, le château redevient lorrain et le duc veille à ce qu’il soit le mieux défendu de ses Etats.

Gravure ancienne du chateau de bitcheAu cours de la Guerre de Trente Ans, les Français prennent une première fois possession de la place en 1634. Le refus du duc Charles V d’accepter les conditions de Louis XIV au traité de Nimègue (1679) a pour conséquence l’annexion de fait de la Lorraine. Vauban, à partir de 1681, est chargé de modifier totalement le système de fortification de la place de Bitche. Le château, alors déjà fortement endommagé, est définitivement rasé. On ne distingue en les murs de la citadelle d’aujourd’hui que de très rares vestiges des constructions antérieures. Mais un œil averti ne pourrait avoir de mal à s’en représenter la fière silhouette aux tours élancées.